< Retour

Gâcher sa levée de fonds en 9 étapes

Publié le : 09/09/2021 à 15:37:55

Loin d'être le Saint Graal à atteindre, la levée de fonds peut néanmoins être un formidable coup de boost pour la croissance de votre entreprise.

Jusqu’ici, on est d’accord que nous n’avons pas inventé l’eau tiède.

Pourtant, saviez-vous qu’une levée de fonds peut s’apparenter à un terrain miné, tant les embûches sont grandes pour qui s’engage dans cette voie à l’aveuglette ?

Pour l’occasion, nous avons recensé 9 éléments à prendre en compte afin de ne pas gâcher ce précieux afflux de capitaux.

 

1. Mal identifier la profondeur du marché sur lequel on souhaite se lancer

Cette notion de "profondeur" est très importante. Votre entreprise évoluera-t-elle dans un océan ou dans un bocal à poisson ?

2. Ne pas présenter de maquette ou de preuve de concept à ses investisseurs

Difficile de convaincre sans "objet" tangible !

3. Ne pas travailler sa capacité de synthèse

Êtes-vous capable de présenter en moins d'une minute votre marché, le problème que vous souhaitez résoudre et la solution que vous apportez ?

4. Avoir les yeux trop gros que le ventre (ou pas assez)

Le montant que vous souhaitez lever est-il bien proportionné à vos besoins réels ?

5. Ne pas créer de liens avec ses investisseurs

Les fonds investissent autant sur le produit/marché que sur la capacité des équipes à exécuter un plan. Pensez à votre "capital confiance" 🙂

6. Baser sa stratégie sur un Business Plan erroné...

...Ou ne pas savoir comment l'accompagner dans le temps !

7. Ne pas être encadré sur sa partie financière

Sans indicateur de pilotage (reporting, cash burn...), on peut très vite ne pas voir le mur venir. C'est là où un DAF à temps partagé prend tout son sens, on dit ça comme ça...;)

8. Ne pas mettre trop d'égo dans le processus

Tout l'enjeu est de ne pas s'acharner. Si le mur se rapproche et que la trésorerie se volatilise, c'est là qu'il faut savoir pivoter. Ne pas "trop" s'attacher personnellement à son projet permet de le percevoir et de le remodeler plus facilement.

9. Supposer sans écouter ses clients

Cette posture de "sachant" peut amener à penser que le produit se vendra par lui-même. Erreur, vous vous en doutez, potentiellement fatale dans le développement commercial d'un produit.

Une question, un besoin d’être accompagné dans vos démarches ? N’hésitez pas à nous contacter !