< Retour

Un bon DAF ne coûte rien

Publié le : 20/05/2021 à 08:27:11

L'imaginaire collectif a eu tendance, au fil des années, à penser la finance d’entreprise comme un centre de coût. Une dépense nécessaire, aux retombées opérationnelles et stratégiques hasardeuses.

Pourtant, force est de constater que la marche du monde n'a fait que donner toujours plus d'importance à cet ensemble de métiers et a fortiori au DAF. Celui-ci devient multi-casquettes, à l'heure où les enjeux technologiques, légaux et opérationnels de l'entreprise s'entremêlent.

 

Le rôle du DAF est ainsi absolument pivot pour le bon fonctionnement de l'organisation. S’ils ne  sont pas tous égaux entre eux, on peut en revanche affirmer sans prendre trop de risque qu'un bon DAF ne coûte... rien.

Ces raisons qui font du DAF une source de profit

 

1. Parce qu'il repère les grandes tendances de marché

 

Au carrefour de plusieurs départements (sales, marketing, R&D, comptabilité...), le DAF bénéficie d'une vision transversale de l'entreprise et des marchés sur lesquels elle s'exprime.

Un 'bon' DAF est non seulement capable de prendre part aux discussions stratégiques, mais également de s'immiscer dans les recoins les plus terre à terre de l'organisation.

Cette position ouverte sur l'environnement, au cœur d'un réseau de compétences diverses, permet à ce dernier d'assurer un rôle de vigie, influant de toute sa hauteur les embardées du navire.

 

2. Parce qu'il sécurise les réflexions stratégiques

 

Nous allons ici vous demander un petit effort d'imagination.

Imaginez un monde où, un conseiller niché sur votre épaule, valide - ou pas - vos réflexions stratégiques avant même que vous les preniez.

Dans ce monde, chacune des voies dans lesquelles vous souhaitez engager votre entreprise a été méticuleusement balisée. Conséquence directe : vous devenez certain de chaque choix que vous effectuez.

C'est précisément ce qu'il se passe lorsqu'un DAF expérimenté vous accompagne. 

Celui-ci, lorsqu'il occupe sa juste place de pivot stratégique, vous empêche de vous engager dans des projets mort-nés.

Ceux qui se révéleraient, une fois tous vos jetons sur la table, être de véritables gouffres financiers.

C'est ainsi qu'un DAF est capable de convertir des idées en chiffres : économie de ressources d'une part, avantage stratégique et éclaircissement du "brouillard de guerre" de l'autre.

 

3. Parce qu'il permet à une organisation de changer d'échelle

 

Aspect complémentaire du point précédent, la capacité d'un DAF à convertir des idées en chiffre pave la voie à un avantage bien concret : la capacité de faire correspondre vos objectifs aux ressources nécessaires pour les atteindre.

"L'intérêt de recourir à un CFO part-time est d'avoir l'assurance de mettre les bonnes compétences au bon endroit et au bon moment" - Franck Laumon, Partner chez Dafinity

 

Un DAF est capable de modéliser un business, planifier une feuille de route et mesurer les moyens à rassembler pour matcher ses ambitions : qu'ils soient financiers, humains ou matériels.

Très concrètement, cet aspect du métier prend forme dans toutes les strates de l'entreprise : du recrutement de collaborateurs supplémentaires aux efforts de R&D en passant par le choix des canaux de communication de marque.

4. Parce qu'il apporte une vision nouvelle, à 360°

 

Le DAF n'est pas un expert-comptable. Il n'est pas non plus un consultant. Chez Dafinity, nous aimons nous considérer comme des "sparring partner" pour nos clients.

En spécialiste des nombres, on l'a vu, un DAF peut aider le dirigeant à bâtir sa stratégie de développement. Cette "omni-vision" permet de briser les silos organisationnels.

Moins de silos induit la création de synergies nouvelles, entre des équipes qui n'avaient pas forcément l'habitude d'échanger auparavant. Les ponts possibles entre les départements Sales et Finance n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Autre conséquence pour le(s) décideur(s) : la possibilité de "lever la tête du guidon". De bénéficier d'un regard externe, confronter les points de vue pour, au final, gagner en temps et en expertise.

L'ensemble de ces raisons n'appellent qu'une conclusion : Il est grand temps d'arrêter de penser la Finance comme un centre de coût. Considérons-là plutôt pour ce qu'elle vraiment : un indispensable partenaire stratégique.

Une question, un besoin d’être accompagné dans vos démarches par - justement - une équipe de DAF expérimentés ? N’hésitez pas à nous contacter !