< Retour

Les nouveaux rôles du DAF

Publié le : 16/06/2021 à 08:51:56

Il nous serait bien difficile de dresser une liste exhaustive des casquettes que le DAF endosse. 

Les mutations technologiques rendent cette tâche impossible, tant ces dernières transforment la façon dont ce métier se pratique.

Bien que l'exhaustivité soit inatteignable, l’expérience nous autorise à définir plusieurs grands axes qui façonnent le quotidien de DAF en 2021.

Tour d'horizon, en 5 rôles, de ces nouvelles responsabilités.

Le DAF comme défenseur

 

En responsable des transactions aussi bien quotidiennes que stratégiques, le DAF est chargé de la préservation des actifs de l'entreprise. Ce rôle s'incarne notamment dans les phases de levées de fonds, où il est amené à préparer l'ensemble des documents nécessaires - le tout en anticipant les questions éventuelles de la part des investisseurs.

 

Le DAF comme opérationnel

 

Autre rôle : la bonne gestion quotidienne de l'entreprise. Parmi d'autres outils d'aide à la décision, le reporting qu'il établit agit comme un véritable gouvernail pour piloter les actions commerciales, marketing et technologiques.

 

Le DAF comme stratège

 

En outre, il oriente les directions stratégiques à travers son expertise transversale. Binôme du CEO, il supervise, coordonne et met en place la politique financière de l’entreprise. Il veille à anticiper ses besoins, préserver son équilibre financier, optimiser ses performances et faire fructifier ses investissements... le tout en toute neutralité !

 

Le DAF en première ligne

 

Aux premières loges des actions de l'entreprise, il fait la liaison constante entre le top management et les départements opérationnels. Au fait des problématiques de chaque fonction, il fait transiter l'information en interne tout en étant force de proposition. Bref, le DAF cristallise en un sens l'ensemble des compétences de l'organisation !

 

Le DAF comme agent de changement

 

En raison de son regard tourné sur l'environnement de l'entreprise, un DAF expérimenté peut repérer les changements à venir et accompagner sa société dans la meilleure façon d'y naviguer. Ces changements peuvent être d'ordre concurrentiels, technologiques, légaux ou économiques. 

Quoi qu'il en soit, c'est parce qu'il connaît les enjeux que représentent une conduite du changement réussie qu'il peut diffuser cette culture de l’agilité dans toutes les strates de l'entreprise. 

Un avantage, vous vous en doutez, considérable.

 

Une question, un besoin d’être accompagné dans vos démarches ? N’hésitez pas à nous contacter !